La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Droit de timbre en jeu

Les Suisses voteront sur l’abolition de la taxe de 1% qui frappe l’émission de nouvelles actions

«Je suis quelqu’un qui compte chaque franc», assure Ueli Maurer, qui plaide néanmoins pour supprimer le droit de timbre d’émission. © Keystone
«Je suis quelqu’un qui compte chaque franc», assure Ueli Maurer, qui plaide néanmoins pour supprimer le droit de timbre d’émission. © Keystone

Philippe Castella

Publié le 21.12.2021

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Fiscalité » L’appellation sonne désuète et fait penser à ces rectangles de papier dentelés qu’on léchait pour les coller au dos d’une carte postale, du temps où on en envoyait encore de ses vacances au soleil. Les Suisses diront le 13 février s’ils sont d’accord ou non d’abolir le droit de timbre d’émission, une taxe qui n’a rien à voir avec les timbres-poste. Le ministre des Finances Ueli Maurer a lancé ce mardi la campagne du oui, soulignant qu’il s’agissait là d’un pas nécessaire pour renforcer l’attractivité de la place économique suisse.

L’origine de ce droit de timbre se perd dans les méandres de l’histoire fiscale. Même le très pointu Adrian Hug, directeur de l’Administration fédérale des contributions, a dû reconnaît

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00