La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des étudiants aident les Romands

Un examen à blanc est organisé pour préparer l’entrée aux études de médecine à Fribourg

Sur les 120 places disponibles la première année de médecine, 80% sont occupées par des étudiants venant de cantons germanophones, selon un postulat de deux députés fribourgeois. © Charly Rappo/photo prétexte
Sur les 120 places disponibles la première année de médecine, 80% sont occupées par des étudiants venant de cantons germanophones, selon un postulat de deux députés fribourgeois. © Charly Rappo/photo prétexte

Patrick Chuard

Publié le 04.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Université » Le test d’aptitude éliminatoire pour entrer en première année de médecine à Fribourg discriminerait les candidats romands. C’est l’une des raisons avancées pour expliquer la prédominance d’étudiants alémaniques (56% en 2020, cursus de bachelor et de master confondus). Sur les 120 places disponibles la première année, «80% d’entre elles sont occupées par des étudiants venant de cantons germanophones», déplorait un postulat signé en décembre dernier par l’ancien député Michel Zadory (udc) et le médecin député Jean-Daniel Schumacher (plr).

Une solution est avancée aujourd’hui par cinq étudiants de troisième année: ils organisent un examen à blanc pour les francophones le 28 mai prochain. «Le niveau du test et le

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00