La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Assis va la vie

Genêt Mayor travaille sur la chaise, une sculpture fonctionnelle. Ses œuvres sont à voir au Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains

Genêt Mayor à côté de Flex, une sculpture modulable en bois peint et devant la peinture murale BOTTOM. © Charly Rappo
Genêt Mayor à côté de Flex, une sculpture modulable en bois peint et devant la peinture murale BOTTOM. © Charly Rappo

Tamara Bongard

Publié le 28.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Exposition » C’est un dossier que Genêt Mayor suit depuis plusieurs années de manière épisodique. Un dossier, mais aussi quatre pieds et une assise pour être précis. Car l’artiste vaudois explore dans son travail la chaise, cet objet domestique doté parfois de qualités esthétiques, cette sculpture fonctionnelle plus ou moins belle que tout le monde possède chez soi. Il en construit, il en dessine, mais ce n’est pas la seule direction qu’a prise son œuvre. C’est l’un des trois thèmes qu’il aborde dans l’exposition Visage de Maison présentée au Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains (CACY), avec des pièces quasiment toutes créées pour l’occasion.

Ce titre, Visage de Maison, évoque une certaine intimité, cette tête avec laquelle on accueille les gens débarquant à l’improviste, quand on bulle chez soi en training et que l’on n’est pas apprêté. C’est une jolie expression que Dalí aurait employée en parlant de sa muse, Amanda Lear, qui allait sortir sans maquillage.

Jeux

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11