La Liberté

24.06.2021

Les banques continuent à dominer le marché hypothécaire

Les crédits immobiliers se sont envolés de 17%, ou 165 milliards de francs, à 1138 milliards ces cinq dernières années. Rien qu'en 2020, et en dépit de la pandémie de coronavirus, la progression a atteint 3,4% (archives). © KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER
Les crédits immobiliers se sont envolés de 17%, ou 165 milliards de francs, à 1138 milliards ces cinq dernières années. Rien qu'en 2020, et en dépit de la pandémie de coronavirus, la progression a atteint 3,4% (archives). © KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER
Partager cet article sur:
24.06.2021

Les banques dominent le marché suisse des prêts hypothécaires, même si les caisses de pension et les assureurs renforcent leur position. Ce domaine d'activité a enregistré une envolée ces cinq dernières années et devrait continuer à progresser, selon Monyepark.

a détaillé jeudi le portail de services financiers.

Le marché hypothécaire helvétique est "l'un des plus importants au monde", proche de celui de son voisin allemand (1370 milliards de francs), cependant dix fois plus peuplé et avec un taux de propriété d'environ 50%, contre un peu moins de 40% en Suisse, a souligné Moneypark.

Les banques continuent à dominer ce secteur, notamment les établissements cantonaux qui détiennent un volume de 401 milliards de francs. Elles sont suivies par les grands groupes bancaires (296 milliards).

Les compagnies d'assurance et les caisses de pension suivent loin derrière avec une part respective de 39,5 milliards et 24 milliards de francs. Les caisses de prévoyance ont par contre réalisé un bond de 16% en 2020. "C'est d'autant plus remarquable que les caisses de pension ne disposent pas ou très peu de canaux de distribution propres", ont noté les auteurs de l'étude.

Les perspectives restent prometteuses, car "la pandémie n'a pas ralenti la croissance du marché hypothécaire, bien au contraire", a souligné Moneypark. Les caisses de pension et les fondations de placement ont ainsi renforcé leur part de marché, les placements hypothécaires générant des rendements supérieurs aux emprunts d'Etats. D'autres acteurs de ce domaine devraient donc intensifier leur présence sur ce segment ces prochains mois.

Les banques et les assureurs devraient quant à eux enregistrer cette année une croissance de 3-4%.

ats, awp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00