La Liberté

14.09.2021

Un arbitre agressé physiquement à Lentigny

L’homme au sifflet, âgé d’une vingtaine d’années, a décidé d’arrêter la rencontre. © Alain Wicht-prétexte
L’homme au sifflet, âgé d’une vingtaine d’années, a décidé d’arrêter la rencontre. © Alain Wicht-prétexte

PSC

Partager cet article sur:

Frustré d’avoir été expulsé, un joueur du FC Givisiez II a asséné un coup de boule au directeur de jeu, samedi dernier. Une lourde suspension l’attend.

Un arbitre a été agressé par un joueur samedi dernier à Lentigny à l’occasion du match de 4e ligue entre Sarine-Ouest II et Givisiez II. «Givisiez menait 2-0 et a encaissé le 2-1 à la 71e minute. Jugeant que le ballon était sorti juste avant le but, un joueur de Givisiez a réclamé et insulté l’arbitre, qui lui a signifié un carton rouge. Alors qu’il quittait le terrain, le fautif a décidé de faire demi-tour et a sauté sur l’arbitre», soupire Robert Raia, président de la commission des arbitres de l’Association fribourgeoise de football (AFF).

Coaché ce jour-là par un membre de ladite commission, l’homme au sifflet, âgé d’une vingtaine d’années, a décidé d’arrêter la rencontre, que Sarine-Ouest a gagnée par forfait (3-0). Givisiez II s’est en outre vu retirer trois points au classement. «Il n’a pas dû être hospitalisé et désire continuer à arbitrer à l’avenir», salue Robert Raia. Coupable d’avoir asséné un coup de boule au directeur de jeu, l’agresseur risque plusieurs mois (voire années) de suspension.

Pas présent au match de la «deux», le président du FC Givisiez Laurent Rossier ne décolère pas: «Le joueur était au club depuis des années. Il avait le sang chaud, mais c’était un footballeur plus que normal. Il peut dire adieu au FC Givisiez. Une attitude comme celle-ci n’a pas de place chez nous.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00