La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Dossier électronique du patient: un nouvel outil qui a des bobos

Le dossier électronique du patient peine encore à convaincre, mais le canton de Fribourg y croit

Le dossier électronique du patient a pour fonction d’éviter des dossiers lacunaires ou encore que des informations soient éparpillées entre plusieurs services médicaux. L’HFR y est affilié d’office. © Charles Ellena-archives
Le dossier électronique du patient a pour fonction d’éviter des dossiers lacunaires ou encore que des informations soient éparpillées entre plusieurs services médicaux. L’HFR y est affilié d’office. © Charles Ellena-archives

Magalie Goumaz

Publié le 05.05.2022

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Cybersanté » Sur le papier ou plutôt sur les écrans, tout est prêt. Pourtant, les Fribourgeois ne sont pas pressés d’ouvrir leur dossier électronique du patient (DEP), censé regrouper toutes les données médicales pertinentes les concernant, et améliorer l’efficience du système de santé. Qui n’a pas fait l’expérience d’examens faits à double, de dossiers lacunaires ou d’informations éparpillées entre plusieurs médecins? Le DEP devrait y remédier.

Les cantons romands, qui ont créé la plateforme commune CARA, faisaient le point jeudi, lors d’une conférence de presse à Epalinges (VD). Il en ressort qu’une année après le lancement du projet dans leur zone, quelque 7500 dossiers ont été ouverts. Une majorité l’a été &agra

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00