La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Genre: La nouvelle Madame Egalité veut éviter la guerre des sexes

Dès le 1er septembre, la Neuchâteloise Stéphanie Lachat relèvera le défi de codiriger le Bureau fédéral de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le Grison Gian Beeli et la Neuchâteloise Stéphanie Lachat vont codiriger le Bureau fédéral pour l’égalité. © Keystone
Le Grison Gian Beeli et la Neuchâteloise Stéphanie Lachat vont codiriger le Bureau fédéral pour l’égalité. © Keystone

Eléonore Deloye

Publié le 22.06.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Depuis 2021, Stéphanie Lachat travaille en tant que conseillère stratégique auprès de la conseillère d’Etat neuchâteloise Florence Nater. Dès le 1er septembre, elle codirigera le Bureau fédéral pour l’égalité entre les femmes et les hommes (BFEG) avec Gian Beeli. Voilà un nouveau défi pour cette experte des questions de genre.

Comment abordez-vous la codirection du BFEG, une première au niveau fédéral?

Stéphanie Lachat: Ici, la Confédération envoie un signal fort. Elle montre qu’il existe de nouveaux modes d’emploi, dont le top-sharing, pour un meilleur partage des tâches. Cela m’enthousiasme. J’ai déjà eu des expériences de travail en binôme tout à fait stimulantes.

«Les femmes se concentrent aussi souvent dans des secteurs peu valorisés au niveau du salaire»
Stéphanie Lachat

Depuis la création du bureau en 1988, aucun homme n’en a été à la tête. Pourquoi cette nomination mixte?

Gian Beeli et moi sommes complémentaires. Il a une meilleure connaissan

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11