La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Tennis: A Marly, une page de 48 ans se tourne

Battu par Zollikofen, le club des bords de la Gérine n’évoluera plus en ligue C la saison prochaine.

Le TC Marly du capitaine Thomas Flury n’a pu éviter la relégation en ligue C. © Aldo Ellena-archives
Le TC Marly du capitaine Thomas Flury n’a pu éviter la relégation en ligue C. © Aldo Ellena-archives

PS

Publié le 10.06.2024

Temps de lecture estimé : 2 minutes

A Marly, une page de 48 ans s’est tournée samedi. Engagée dans le seul et unique tour contre la relégation en 1re ligue, l’équipe des bords de la Gérine n’a pu éviter la culbute, battue 6-0 chez elle par un impressionnant Zollikofen, qui alignait aux trois premières positions un N2 argentin, un N3 polonais et un N4 chilien mais résident en Suisse depuis longtemps. Promu en 3e division en 1976, Marly n’avait plus quitté la ligue C ou la ligue B depuis, selon Etienne Kaelin, membre «historique» du club.

«Bien sûr, je suis déçu. Mais, d’un autre côté, il n’y avait pas grand-chose à faire», soupire Thomas Flury, un capitaine qui plaide «un manque de chance pas possible», calculs de physicien (qu’il est) à l’appui. «Cette année, tout a joué en notre défaveur. Sportivement parlant, nous n’étions pas très bons, il faut le dire. Mais dans la phase préliminaire déjà, nous avons hérité du groupe le plus fort. Quant à Zollikofen, elle était la 3e meilleure équipe sur les 64 de ligue C.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11