La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

A la recherche du respect perdu

La Coupe d’Afrique des nations commence demain avec son lot de polémiques habituelles

Mohamed Salah, star de Liverpool, mais encore plus adulé en Egypte lorsqu’il revêt le maillot de l’équipe nationale. © Keystone-archives
Mohamed Salah, star de Liverpool, mais encore plus adulé en Egypte lorsqu’il revêt le maillot de l’équipe nationale. © Keystone-archives

Patrick Biolley

Publié le 08.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Football » Sadio Mané, Mohamed Salah, Sébastien Haller ou Riyad Mahrez sont à nouveau au centre de l’attention. Non pas pour leurs exploits sur le terrain, ce qui devrait être normalement le cas, mais pour leur participation à la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui commence demain au Cameroun. Organisée à nouveau en hiver cette année, alors que la dernière édition en Egypte avait été jouée l’été, officiellement pour des raisons de climat défavorable au mois de juin, la plus grande compétition du continent africain s’attire les foudres des dirigeants de clubs européens. Ces derniers se voient en effet contraints de libérer certains de leurs joueurs en plein championnat, pour plusieurs semaines, avec le risque inhérent de blessure.

Cela ne concerne pas que les grandes stars. En Suisse aussi, le FC Bâ

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00