La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Ramona, Megan, Amandine et les autres...»

Publié le 01.04.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Parole d’expert

Football. «Il chantait: «Femme, femme, femme, fais-nous voir le ciel… fais-nous du soleil… rends-nous les ballons rouges et ronds de notre enfance… fais-nous voir l’amour…» J’ajouterai du jeu! Sûr que Lama, pas le gardien, le chanteur, ne pensait pas au football féminin quand il a composé cette chanson. Mais peut-être était-ce prémonitoire? 91 553 spectateurs pour le Clásico Barça-Real, 27 000 pour PSG-Bayern en quart de finale de la Ligue des champions avec un but décisif de Ramona Bachmann, notre Suissesse. Plus de 12 000 pour Servette/Chênois-Chelsea à la Praille, le record pour un match féminin dans notre pays.

Le football féminin vit, progresse, se développe, propose un spectacle vrai qui ne trompe pas les amateurs toujours plus nombreux. Dois-je préciser de football féminin? Peut-être pas. En un temps où le débat égalité homme-femme fait rage, vous les Amandine Henry, Marta, Megan Rapinoe ou autre Dzsenifer Marozsan, par vos performances et l’esprit du jeu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11