La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Commencer à regarder vers l’avant»

A l’heure de la trêve internationale, Aergera Chevrilles dresse un premier bilan. Il est plutôt prometteur

Camille Thiébaud et Aergera Chevrilles sont à leur place. Ou presque. © Charles Ellena
Camille Thiébaud et Aergera Chevrilles sont à leur place. Ou presque. © Charles Ellena

Pierre Salinas

Publié le 24.11.2021

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Unihockey » Samedi dernier, au soir d’une chiche victoire 1-0 face à Uri, Richard Kaeser dressait ce constat, implacable: «La cinquième place est notre place, pour la simple et bonne raison que nous avons perdu contre les équipes classées de 1 à 4 et gagné contre celles qui sont derrière nous. Je suis satisfait de ce que je vois, même si je pense que nous devons commencer à regarder vers l’avant.»

Alors, l’entraîneur d’Aergera Chevrilles ignorait encore que ses protégées allaient s’incliner à Appenzell le lendemain (6-4) et que, de son côté, Nesslau s’imposerait devant la lanterne rouge Viège, privant les Singinoises de ce dossard No 5 qui semblait pourtant leur coller à la peau.

Cinquième ou sixième, peu importe. A l’heure où le championnat de ligue B, après 12

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00