La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Il faut prévenir «le clic fatal»

Si la criminalité est quasi stable en général, Vaud enregistre une explosion sur le net

Raphaël Besson

Publié le 29.03.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Criminalité » Pour la dernière fois, la conseillère d’Etat Béatrice Métraux et le commandant de la police cantonale Jacques Antenen se sont livrés hier à l’exercice du bilan de la criminalité durant l’année écoulée. Avec prudence, voire de l’humilité pour la ministre verte, responsable à la fois de l’Environnement et de la sécurité.

Car si les chiffres 2021 sont «plutôt positifs», ils n’en accusent pas moins une légère augmentation de 2% pour les infractions au Code pénal. «Le canton de Vaud a peut-être atteint un seuil incompressible», selon Béatrice Métraux qui entend surtout souligner une baisse générale de la criminalité de 60% depuis 2014: «C’est énorme», se félicite la cheffe de département qu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11