La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Faute de place, Fribourg doit exporter ses poubelles dans le Jura

Depuis le 1er janvier 2022, des déchets sont envoyés dans le canton du Jura faute de place à Châtillon

La décharge de Châtillon, exploitée par la Ville de Fribourg à Posieux, est arrivée aux limites de sa capacité de stockage de mâchefers. © Lib/Alain Wicht
La décharge de Châtillon, exploitée par la Ville de Fribourg à Posieux, est arrivée aux limites de sa capacité de stockage de mâchefers. © Lib/Alain Wicht

Marc-Roland Zoellig

Publié le 26.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Boécourt (JU) » Chaque jour ouvrable, quatre camions en provenance de l’usine d’incinération de la Saidef, à Posieux, empruntent la route qui serpente à travers la forêt s’étendant à l’est de Boécourt, dans le canton du Jura.

Leur destination: la décharge du Syndicat de gestion des déchets de Delémont et environs (SEOD), qui accueille, depuis le 1er janvier 2022, les résidus d’incinération du canton de Fribourg et de la Broye vaudoise. Ces mâchefers, ainsi que les cendres issues de la crémation des boues d’épuration, y sont stockés faute de place actuellement disponible à la décharge de Châtillon (lire ci-dessous).

En cette radieuse journée estivale, pelleteuses et bulldozers s’activent sur une parcelle de huit hectares gagnée sur la forêt j

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00