La Liberté

La revanche de «l’ancien monde»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont voté hier au Touquet-Paris-Plage. © Keystone
Le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont voté hier au Touquet-Paris-Plage. © Keystone
Partager cet article sur:
21.06.2021

Les résultats de ces élections à valeur de test avant les présidentielles surprennent: les «oubliés» gagnent

Antoine Castineira, Paris

France » La droite et la gauche arrivent en tête du premier tour des régionales françaises, marqué par un record d’abstention. Marine Le Pen et Emmanuel Macron en ressortent grands perdants.

Moins d’un an avant les présidentielles, les masques sont tombés. Et surprise! Ce n’est pas la mine réjouie de Marine Le Pen, donnée favorite dans les sondages, qui est apparue à l’écran à 20 heures lors de l’annonce des résultats, mais ceux presque oubliés de la droite et de la gauche. Des partis de «l’ancien monde» qui prennent aussi leur revanche sur Emmanuel Macron, dont la formation a connu une sévère déroute lors d’un scrutin boudé par les électeurs. Un sur trois seulement a daigné se rendre aux urnes. Preuve que la vie démocratique n’est pas sortie indemne de la crise sanitaire.

Elle s’attendait à ce que son parti arrive en tête dans au moins six régions comme en 2015 et qu’il retrouve son rang de premier parti de France: Marine Le Pen a connu une sérieuse déconvenue. Elle q

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00