La Liberté

«L’immunité collective en juillet»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour le patron de Biontech, Ugur Sahin, «la lutte contre le Covid-19 ne fait que commencer. Il ne faut donc pas s’égarer et rester concentré». © Keystone
Pour le patron de Biontech, Ugur Sahin, «la lutte contre le Covid-19 ne fait que commencer. Il ne faut donc pas s’égarer et rester concentré». © Keystone
Partager cet article sur:
29.04.2021

Le patron de Biontech, Ugur Sahin, se dit confiant dans l’efficacité de son vaccin contre les variants

Thomas Schnee, Berlin

Allemagne » Le professeur Ugur Sahin, fondateur de la société allemande Biontech et codéveloppeur avec sa femme Özlem Türeci du vaccin Comirnaty contre le Covid-19, commercialisé avec la multinationale américaine Pfizer, était hier l’invité de l’Association de la presse étrangère en Allemagne (VAP) où La Liberté a pu recueillir son analyse de la situation sanitaire.

Les campagnes de vaccination avancent désormais plus nettement en Europe, ce qui va permettre de sauver beaucoup de vies. Comment vivez-vous cela?

Ugur Sahin: Ce que nous avons vécu en un an est assez sidérant. Nous étions en train de mettre au point des médicaments contre le cancer. Et un an plus tard, nous travaillons à étendre la production d’un vaccin qui permet de lutter efficacement contre un coronavirus et une pandémie mondiale. Avec ma femme, nous avons toujours eu le souci de faire une médecine utile. Et nous voyons que la vaccination évite des contaminations et des dével

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00