La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Autriche: Don de la millionnaire Marlene Engelhorn apprécié

La riche héritière de 32 ans, descendante d’un industriel, avait promis de verser 25 millions de francs reçus en héritage. Le comité qu’elle avait choisi pour répartir la somme témoigne.

Marlene Engelhorn, descendante d’un grand industriel, avait réuni un comité d’une cinquantaine de citoyens pour répartir 25 millions de francs. © Keystone
Marlene Engelhorn, descendante d’un grand industriel, avait réuni un comité d’une cinquantaine de citoyens pour répartir 25 millions de francs. © Keystone

Vianey Lorin/Vienne

Publié le 19.06.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Que faire de 25 millions d’euros? Rares sont les personnes à pouvoir se poser cette question. Elle a pourtant accaparé, pendant six week-ends, 50 citoyens autrichiens, sélectionnés pour leur représentativité de la population du pays et rémunérés pour leur participation. Ce «Bon Conseil pour la redistribution» était chargé d’une mission inédite: décider à qui attribuer l’héritage de Marlene Engelhorn, descendante de Friedrich Engelhorn, fondateur du géant allemand de la chimie BASF. Cette militante de 32 ans qui défend une plus grande taxation de la fortune a cofondé dans le monde germanophone l’initiative «Tax me now». Elle a annoncé en janvier dernier vouloir renoncer à ces 25 millions d’euros, 90% de son héritage. Une somme qu’elle a obtenue «sans avoir jamais rien fait pour la mériter. Et l’Etat ne veut même pas que je paie d’impôts sur la succession», dénonçait-elle alors. L’Autriche n’impose en effet pas de taxes sur l’héritage.

Après avoir débattu pendant des semaines, l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11