La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Théâtre: Jouer longtemps pour valoriser le travail scénique

Anne Schwaller lève le voile sur sa deuxième saison en tant que directrice du Théâtre des Osses, à Givisiez. Interview.

Anne Schwaller aux côtés de Yann Pugin, à l’heure de présenter la saison 2024-2025. © Jean-Baptiste Morel
Anne Schwaller aux côtés de Yann Pugin, à l’heure de présenter la saison 2024-2025. © Jean-Baptiste Morel

Elisabeth Haas

Publié le 13.06.2024

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Voilà une saison qu’Anne Schwaller œuvre en tant que directrice au Théâtre des Osses. Et c’est peu dire que sa première programmation et ses deux mises en scène ont suscité l’enthousiasme. Le public a répondu présent et a dû sentir le souffle dégagé par sa personnalité solaire. Mais elle n’oublie pas de remercier toute son équipe, à l’heure de prendre le pouls du centre dramatique fribourgeois et de présenter la prochaine affiche, celle de 2024-2025. Interview.

Quel bilan tirez-vous de votre première saison?

Anne Schwaller: «Bilan» n’est pas le bon mot. La première saison, c’était une façon de lancer quelque chose, ce qui compte pour moi et ce qui va perdurer dans les saisons à venir: des grandes distributions, des pièces du répertoire, du travail scénographique et sur les costumes. Cette saison 2023-2024 a été manifeste, une manière d’inviter le public au changement. Ce fut une saison extraordinaire! Sur le plan de la fréquentation, nous sommes à 91% en moyenne, c’est m

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11