La Liberté

Le mythe de la forêt

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La silhouette des arbres nus se détache du rideau noir mat de la nuit. © Alain Wicht
La silhouette des arbres nus se détache du rideau noir mat de la nuit. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
22.07.2021

Les photographies nocturnes de Mathieu Rod investissent le Centre Pro Natura

Maxime Papaux

Champ-Pittet » L’exposition Forest au Centre Pro Natura de Champ-Pittet nous mène dans l’obscurité des bois pour en dévoiler l’organique architecture. Mathieu Rod y questionne l’apparent paradoxe entre notre imaginaire de la forêt comme lieu de mystère et de nature sauvage et la réalité de cet écosystème «ressource» rigoureusement façonné, régulé et exploité par l’homme. «Mon travail photographique évoque le décalage entre la perception que l’on a de la forêt et sa réalité objective», explique-t-il. Une aura mystérieuse et envoûtante émane de ces tirages où la silhouette des arbres nus se détache du rideau noir mat de la nuit. Chaque photographie est une fenêtre où vient s’engouffrer notre esprit.

«Nos forêts sont la projection d’un plan humain. C’est leur construction comme décor scénographié ainsi que le cycle du monde vivant qui s’y joue qui m’interpellent», explique Mathieu Rod. Sensibilisé à ces questions par ses échanges avec des forestiers et biologistes rencontrés lo

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00