La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

State of Happiness, et soudain le pétrole jaillit en Norvège

Anna ne s’en laisse pas conter. © ArteTV
Anna ne s’en laisse pas conter. © ArteTV
Publié le 21.05.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Série » C’est un bijou, à l’or (noir) étincelant: Arte propose depuis peu l’excellente série norvégienne State of Happiness (Lykkeland en version originale). En huit épisodes de 45 minutes – on en aurait bien pris le double –, on assiste à la subite transformation de la Norvège à la fin des années 1960, lorsque le pétrole jaillit d’une plateforme posée en mer du Nord, au large de la ville côtière de Stavanger. Alors que de nombreuses prospections menées depuis plusieurs années par des entreprises américaines et anglaises n’ont rien donné, un dernier lot révèle de gigantesques réserves de pétrole. Et c’est toute une ville, tout un pays qui se trouvent subitement pris dans un immense tumulte, incarné à l’écran par quatre jeunes adultes, Anna (Anne Regine

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11