La Liberté

La bête noire républicaine de Trump n'exclut pas de le défier

Pour Liz Cheney, le parti républicain "ne pourrait pas survivre" à une nouvelle investiture de Donald Trump (archives). © KEYSTONE/AP/J. SCOTT APPLEWHITE
Pour Liz Cheney, le parti républicain "ne pourrait pas survivre" à une nouvelle investiture de Donald Trump (archives). © KEYSTONE/AP/J. SCOTT APPLEWHITE


Publié le 03.07.2022
Partager cet article sur:


L'élue républicaine Liz Cheney, qui enquête sur la manière dont Donald Trump a tenté de faire invalider l'élection de 2020, n'a pas exclu de défier l'ancien président américain à la présidentielle de 2024. Elle le juge "dangereux".

"La chose la plus importante à faire est de protéger le pays de Donald Trump", a-t-elle assuré lors d'une interview diffusée dimanche sur la chaîne ABC, annonçant qu'elle prendrait une décision "un peu plus tard".

L'élue de 55 ans co-préside la commission parlementaire accusant le milliardaire républicain d'être au coeur d'une "tentative de coup d'Etat" pour avoir cherché à se maintenir au pouvoir après avoir perdu face à Joe Biden.

"Un homme aussi dangereux que Donald Trump ne peut absolument plus ne retrouver près du Bureau ovale", a estimé Liz Cheney, assurant que le parti républicain "ne pourrait pas survivre" à une nouvelle investiture de l'ex-magnat de l'immobilier.

"Ceux d'entre nous qui croient aux principes et aux idéaux républicains ont la responsabilité d'essayer de ramener le parti sur le bon chemin", a jugé la fille de l'ancien vice-président de George W. Bush, Dick Cheney.

Donald Trump, qui conserve une emprise considérable sur le parti républicain, flirte de plus en plus ouvertement avec l'idée d'une nouvelle candidature. Certains médias assurent qu'elle pourrait être annoncée d'ici la fin du mois.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11